Les chenilles processionnaires sont des insectes présents dans pratiquement toutes les régions de France, y compris en ville, et dont la prolifération provoque un affaiblissement des arbres. Elles ont également des conséquences sur la santé humaine et animale, leurs poils, urticants et allergisants, sont responsables de réactions inflammatoires de la peau ou, plus grave, des muqueuses respiratoires. 
Le papillon est la forme "adulte" de la chenille.

Mode de vie

Comme toutes les espèces de papillon, la chenille processionnaire connaît plusieurs étapes dans son cycle de vie. Les papillons, nocturnes, volent de fin juillet à fin septembre, selon les années.
La ponte a lieu au sommet des arbres de Pin, où les œufs hivernent jusqu’au printemps suivant. Les chenilles sortent de l’œuf relativement tôt dans l’année (fin avril). La vie larvaire des chenilles dure alors de deux à trois mois, durant lesquels se succèdent six stades successifs. C’est à cette époque, généralement du mois de juin jusqu’à la mi-juillet, qu’il est possible d’observer le comportement caractéristique des chenilles.

 

Cycle

Au cours du mois de juin, un soir d'été, les papillons de la processionnaire sortent de terre. Mâles et femelles s'accouplent, puis les mâles meurent quelques jours après. La femelle quant à elle, s’envole pour déposer ses œufs (entre 70 et 300 œufs) sur les aiguilles de pin ou les branches d’un chêne et meurt à son tour.
Les chenilles vont alors éclore entre 30 et 45 jours après la ponte. A l’arrivée de l’automne les processionnaires vont construire un abri en soie sur la branche d’un chêne ou d’un pin pour y passer l’hiver et n’en sortir seulement la nuit pour se nourrir et entretenir leurs nids. Au retour du printemps cette petite colonie guidé par une femelle quitte l’abri pour se diriger vers le sol. C'est la procession de nymphose, toutes les chenilles se tiennent les unes aux autres et se déplacent en une longue file qui peut compter une centaine de chenilles. Au bout de plusieurs jours, elles s'arrêtent dans un endroit bien ensoleillé et s'enfouissent dans le sol.
Deux semaines plus tard, toujours dans le sol, les processionnaires tissent des cocons individuels et se transforment en chrysalides. Elles restent dans cet état pendant plusieurs mois avant de se métamorphoser en papillon.
Et un soir d’été…

 

Le Nid

Les nids de processionnaire sont le plus souvent présents sur la cime des Pins et de chêne ou à moindre mesure dans les Cèdres. Ce n’est qu’au 5ème stade que les chenilles quittent l’arbre, en formant une véritable procession pour s’enfouir à quelques centimètres dans la terre.

 

Alimentation

Les chenilles se nourrissent essentiellement d’aiguilles de pin et de feuilles de chênes caducifoliés.

Contactez Abat Nuisibles - Abat Guêpes et Frelons - Abat Punaises pour une demande de devis gratuit.

Chiffres clés

1h temps intervention

Punaises de lit: 5 stades larvaires avant de devenir adulte

500 interventions en 2018

Entre 3 et 10 jours pour éclosion d'un œuf selon la température

5000 alvéoles dans un 1 nid de frelon

Entre 5 et 15, nombres d’œufs pondus quotidiennement par une femelle

1h temps intervention

Temps d’intervention nid de guêpes

500 interventions en 2018

Interventions en 2018 pour nids de frelons et guêpes

5000 alvéoles dans un 1 nid de frelon

1 nid de frelon asiatique peut contenir jusqu'à 5 000 alvéoles qui donneront chacune naissance à 2 ou 3 frelons

10/10
13 avis
Voir le certificat
Professionnels certifiés
Membre du réseau
d’excellence